Marériel pour la pêche classique de la carpe

Publié le par Le pêcheur du Net

 

MATERIEL POUR LA PÊCHE CLASSIQUE DE LA CARPE COMMUNE.

 

Pour cette pêche de la carpe, les cannes seront toutes à anneaux. Elles seront fortes, rigides et puissantes, de préférence à emboîtement, et elles ne devront pas faire moins de quatre mètres de longueur, car il faut être capable de manœuvré la prise avant de la mettre à sec.

 

Ensuite, étant donné que l’attente d’une touche risque d’être assez longue, des supports pour les cannes sont indispensables. Tout d’abord ils évitent de se fatiguer inutilement, et ensuite il permette au pêcheur de mieux repérer la touche, car une fois la canne poser sur son support, elle ne bougera que pour indiquer qu’une carpe est en train de mordre.

 

N’oublions pas non plus que la canne doit être accompagnée d’un moulinet. Celui-ci sera à tambour fixe, il sera robuste et possédera un frein qui peut être régler très précisément. En effet, un frein mal réglé qui ne donne pas assez de fil ou qui ne le fait pas au bon moment conduit soit à la casse soit à la perte du poisson. Le moulinet sera garnit d'une bobine de fil de nylon d’au moins 100 mètres et d’un diamètre voisin des 35 centièmes.

 

Le plombage lui aussi devra être précis, en pièce d’eau comme pour la pêche en étang par exemple, il sera réalisé avec une olive coulissante d’environ 20 grammes, bloquée par un plomb de 2 gramme. Celle-ci restera légère, discrète mais permettra d’effectuer de joli lancé, chose importante lorsqu’on souhaite pêcher loin du rivage. En revanche, pour la pêche en rivière, l’olive pèsera entre 30 et 50 grammes, car elle devra aussi retenir l’esche sur le fond malgré le courant.

 

Enfin, le bas de ligne, lui, sera voisin des 30 centièmes pour qu’au cas où la carpe irait s’enrouler dans des bois, on ne perde pas l’olive et le plomb mais uniquement ce bas de ligne. Celui-ci sera terminé par un hameçon adapté à l’esché : triple numéro 16 pour du blé ou du maïs, triple numéro 12 pour le bouquet de ver de terreau ou pour la fève, triple numéro 10 pour la patate, simple numéro 6 pour le gros ver de terre.

 

 

 

 L'histoire de la pêche

 

Les Techniques

 

Les poissons

 

Actualité

 

Vos plus belles prises

Publié dans peche

Commenter cet article